dimanche 26 août 2012

Le "King's College Choir" de Cambridge : magique!


La 5° édition du Festival des Orgues d'Alsace (Festival Callinet) nous a offert une soirée exceptionnelle, magique, le samedi 25 Août 2012 en l'Eglise Saint Joseph de Mulhouse.

Nous avions en effet devant nous la Maîtrise du King's College de Cambridge, dirigée par Stephen Cleobury et accompagnée à l' orgue Martin Rinckenbach par Ben-San Lau et Parker Ramsay.

En première partie, des oeuvres de Samuel Sebastian Wesley (1810-1876), de Herbert Howells (1892-1983), Charles Villiers Stanford (1852-1924 ; orgue solo) et Edward Elgar (1857-1934).
Lors de l'interprétation de ces oeuvres, nous avons déjà pu juger du fantastique travail des jeunes choristes, et pour quel résultat!

En seconde partie, l'extraordinaire Requiem op. 48 en ré mineur de Gabriel Fauré (1845-1924).

Gabriel Fauré

Voir la biographie de Gabriel Fauré ici.

Cette oeuvre, à mon goût, est profonde, bouleversante.
Elle était servie par une interprétation techniquement parfaite, au service d'une grande émotion, par les jeunes hommes et des jeunes garçons du King's College Choir!

Un moment absolument magique!

Les jeunes chanteurs, sous la férule de Stephen Cleobury, ont été à la hauteur de leur réputation : excellence à l'anglaise, c'est à dire à la fois austérité et décontraction toute britannique alliées à une maîtrise technique et musicale redoutable!


King's College Choir à Cambridge


Le King's College Choir de Cambridge est le fleuron de la tradition chorale anglaise.
Cette Maîtrise a été créée par Henry VI en 1441, à la fondation du King's College.
La Maîtrise doit se composer d'au moins 16 choristes, de sexe masculin, scolarisés au King's College. Dès le début du XX° siècle, s'y sont ajoutés 14 enfants plus jeunes.

Ecoutez un enregistrement de 1987, par le King's College Choir, du Pie Jesu et de l'Agnus Dei du Requiem de Fauré : ici  , ainsi que du Sanctus, ici !

L'accompagnement de la Maîtrise, au magnifique grand orgue Martin Rinckenbach (1886/1887) de l'église St Joseph de Mulhouse, était de toute beauté!

Je reviendrai, dans une autre note, sur cet orgue et la lignée Haut-Rhinoise des facteurs d'orgues Rinckenbach, car leur histoire est passionnante!

3 commentaires:

JCMEMO a dit…

Trés heureux de te retrouver..
Et un retour en beauté avec ce choeur prestigieux !
Je ne connais pas les musiciens de la première partie du concert.
Tout comme toi, je suis toujours bouleversé par le Requiem de Fauré, découvert alors que j'étais jeune (et à un moment difficile de ma vie).
Amitiés.

maurice dinard a dit…

Bonjour

Fan et collectionneur des "Christmas Carols" interprétés par le King's College de Cambridge , je possède ts les enregistrements CD et LP consacrés à ces chants de Noël. J'enregistre chaque année la diffusion à la B.B.C du "9 Lessons & Carols " mais je n'ai pas ttes les années,sachant que c'est radiodiffusé depuis 1954.
Je suis à la recherche de personnes qui comme moi serait passionnés et collectionneur afin de procéder à des échanges .
Pourriez-vs m'aider ? Merci de votre réponse.

Jean-Paul Scheidecker a dit…

Merci pour votre commentaire, mais je n'ai malheureusement pas plus d'informations à vous communiquer!
Bonne chance et bien cordialement.