dimanche 1 décembre 2013

Jazz Blues : James "Blood" Ulmer & David Murray Octet à Mulhouse


Nous avons assisté à un formidable concert de Jazz/Blues  hier soir samedi 30 Novembre à La Filature à Mulhouse.

Il s'agissait de la formation "James Blood Ulmer & David Murray Octet".

James Blood Ulmer, né en 1942 en Caroline du Sud est guitariste, chanteur de jazz et de blues.

Dans les années 80 il fut considéré comme l'un des guitaristes les plus innovants, donnant à sa guitare  une sonorité singulière aux confins du blues, du funk et du jazz.

En 1971 il a joué avec les Jazz Messengers d'Art Blakey...ce qui ne me rajeunit pas, soit dit en passant, les ayant écouté en live dans une cave à New York en 1963...

Il a rejoint Ornette Coleman, qui l'a beaucoup influencé,  dans les années 70.

James "Blood" Ulmer

Ecoutez le ici à Genève en 2010.
Sa voix chaude et envoûtante nous entraine vers un blues qui swingue langoureusement.


David Murray, né à Oakland en 1955 est un saxophoniste de jazz extraordinairement doué.

David Murray

J'avais déjà eu l'occasion de l'écouter, avec enthousiasme, en octobre 2010 sur la même scène de La Filature à Mulhouse, qui décidément, et pour notre plus grand bonheur, récidive dans une fantastique programmation!
J'avais écrit une note à l'époque sur ce spectacle : ici .

Ecoutez le à New York en 1986 ici .

David Murray a reçu le Jazzpar Prize, le "Nobel" du jazz pour sa démarche qui intègre les espaces de liberté ouverts par le free jazz, la référence aux racines africaines et le rejet des normes.

Ces deux magnifiques musiciens sont des partenaires privilégiés, des frères d'armes depuis plus de 40 ans, de véritables complices, en particulier dans l'improvisation!


Ce concert était donné en hommage au musicien Lawrence D. "Butch" Morris, décédé en janvier 2013.

Lawrence D. "Butch" Morris

Morris fut compagnon musical de longue date de David Murray, et inventeur d'une nouvelle méthode d'improvisation surnommée "Conduction", qui a fait de lui l'un des conducteurs de big band les plus révolutionnaires de l'ère "post-swing".

Cette soirée fut un magnifique moment de blues avec des artistes et un groupe talentueux, qui ont su communiquer leur enthousiasme à une salle comble...et comblée.

Voir ici James Blood Ulmer & David Murray Big Band, enregistrés en 2011 et 2012.

2 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

Belle programmation en effet...
Bien aimé les morceaux proposés !
Quel public ? j'ai l'impression (autour de moi du moins) que les jeunes n'apprécient guère ? ou ne connaissent pas ?
Amicalement

le promeneur du 68 a dit…

En effet : pas de jeunes, mais plutôt des gens d'âge moyen, ou "mûr"!
Amicalement