vendredi 8 juin 2018

En Californie : le Lac Salton, une bombe à retardement écologique


En avril dernier, venant de l'Arizona, et nous rendant à Palm Springs, en Californie, nous avions tenu à voir de plus près cette triste curiosité qu'est le Lac Salton (Salton Sea)...

... en fait, une autre facette du rêve californien!


Il s'agit là d'un lac dit "endoréique". Qu'est-ce à dire ?

Le bassin où se situe ce lac retient les eaux dans une dépression fermée : l'eau ne peut quitter ce bassin que par évaporation ou infiltration.


Le fait que l'écoulement des eaux soit fermé amène à une forte concentration de sels et autres minéraux dans l'eau, ainsi que de substances polluantes.

Salton Lake

Les bassins endoréiques se trouvent la plupart du temps dans des zones désertiques, ce qui est le cas ici.

Les plages bordées de vase et de croûtes de sel

Beaucoup de lacs endoréiques ont fortement rétréci ces dernières années : la Mer d'Aral, le Lac Tchad, la Mer Morte, le Grand Lac Salé (en Utah : voir ma note de 2012 ici), quatrième lac endoréique au monde,...

Le Lac Salton a une superficie de 974 km2, une altitude de -90 m et une profondeur maxi de 15 m.


Ce lac a été créé par une importante crue du Colorado survenue en 1891; la région fut alors colonisée et d'importants travaux d'irrigation entrepris.

Mais en 1905, une nouvelle crue du Colorado provoqua une catastrophe : l'eau se déversa pendant plusieurs mois dans la plaine Salton, noyant fermes et habitations, et créant ainsi une véritable mer intérieure, le plus grand lac de Californie.

Sa superficie change en fonction de l'évaporation, et des prélèvements pour l'agriculture.

Le Lac Salton était jadis un paysage de carte postale, avec plages de sable fin et myriades d'oiseaux migrateurs.

Dans les années 1950...

L'ancienne station balnéaire huppée de Bombay Beach est devenue une ville fantôme, alors qu'elle attirait tout Hollywood dans les années 1950-1960...

... et maintenant...

La plupart des maisons sont en ruine et les caravanes délabrées voisinent avec des carcasses de bateaux éventrés.

Pélicans blancs sur
la rive nord du Lac Salton

A partir des années 1970, la Californie s'est trouvée face à une catastrophe écologique : le lac est maintenant sinistré, gorgé de sel (il est plus salé que l'Océan Pacifique), d'engrais, de phosphates, de cadmium, d'insecticides et de pesticides...et sa profondeur diminue et les poissons meurent.


Partout, sur les bords du lac : des tilapias
Une odeur d'oeuf pourri vient des plages, jonchées de milliers de poissons morts...

Qui plus est, "en s'évaporant, l'eau découvre un fond constitué de poussières toxiques qui se dispersent dans l'air au moindre coup de vent." explique Kerry Morisson, le fondateur de l'ONG locale Ecomedia Compass, qui milite pour la restauration du lac.

Cette pollution affecte toute la population voisine du lac : un enfant sur cinq y est asthmatique et le taux de cancers y est exceptionnellement élevé.


Ce lac est une étape primordiale pour la migration de près de 400 espèces d'oiseaux et faute de poissons, les oiseaux risquent de disparaitre.


Les agences gouvernementales et de nombreuses associations de défense de l'environnement en appellent au gouvernement californien afin d'agir.

De grands projets ont vu le jour dont l'objectif est de protéger la faune et l'environnement, et des travaux, étalés sur ... 75 ans devraient permettre de réhabiliter ce lac (Coût : 10 Milliards de $), mais si rien n'est fait, l'impact de la catastrophe écologique a été chiffré à 70 Milliards de $.


Une digue de 84km devrait permettre de séparer un espace de marais salants pour les oiseaux, au sud, d'un espace de loisirs au nord.

En attendant, et si rien n'est entrepris à court terme, le Lac Salton est une véritable bombe à retardement écologique pour la Californie!

Pour compliquer la situation de cette zone, la Faille de San Andreas passe le long du Lac Salton, et une nouvelle et mystérieuse faille vient d'être identifiée sous le lac, The Trough Fault : voir ici.

Plusieurs centaines de mini tremblements de terre ont étés
enregistrés récemment autour de cette nouvelle faille.
Les experts pensent que le futur "San Andreas Mega Quake" (The Big One) pourrait prendre naissance au Salton Lake.


1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Remarquable et .....Désespérant ton article/
Amitiés de JC