lundi 8 octobre 2012

En Croatie : Motovun l'istrienne !


Je viens de passer une semaine de randonnée fort agréable en Istrie (Croatie) avec des amis randonneurs alsaciens et slovènes.
C'était pour moi une première rencontre avec l'Istrie, ses paysages quasi toscans, ses beautés historiques et architecturales, ses spécialités culinaires, ses bonnes bières et ses excellents vins.

Parmi les spécialités culinaires, la truffe est omniprésente, et on ne peut y échapper!
Ces truffes proviennent de la forêt de Motovun qui s'étend sur des km dans la vallée de la Mirna et qui est la plus grande réserve de truffes istriennes.


Et en ce qui concerne le vin, il s'agit d'une longue histoire d'amour et de travail entre l'Istrie, ses habitants et la vigne.
En effet dès le VI° siècle avant J.C., les Grecs avaient établi des colonies sur la côte dalmate et y cultivaient la vigne.
Actuellement le vignoble s'étend en Istrie sur 60 000 ha.
Lors de nos randonnées, nous avons traversé nombre de vignobles bien entretenus.
Mais je dois dire qu'en dehors de la culture de la vigne, nous avons surtout traversé des champs en jachère, et nous n'avons pas aperçu d'élevage de bovins, juste quelques troupeaux de moutons.

Le vin de qualité représente 70% de la production en Istrie et pour le reste, les viticulteurs s'efforcent de transformer les "petits cépages" en vins de qualité supérieure.

Les vins, excellents, que nous avons dégustés, provenaient de deux cépages autochtones : le Malvoisie et le  Teran.


Nous avions établi notre camp de base à Motovun, au centre de l'Istrie.

Motovun

Motovun est un gros bourg juché sur une colline de près de 300m qui domine la rivière Mirna.

Porte d'entrée du vieux Motovun


L'ambiance y est médiévale de par ses vieilles rues pavées et ses bâtiments chargés d'histoire et marqués par les présences romaine et vénitienne.

La même porte...en sortant du
vieux village

La  vieille ville est ceinte de magnifiques remparts et fortifications d'où la vue plonge sur les vignes et la forêt et donne un aperçu dans le lointain sur les autres collines et leurs villages perchés.
Le sommet du village domine souvent une mer de nuages extraordinaire, surtout au lever du soleil.


L'église St Stephan (17° siècle) trône sur la place principale, avec son clocher romano-gothique (13° siècle) et un beau palais roman lui fait face.
On retrouve le lion ailé sur le mur du palais, symbole de la domination de la Sérénissime République sur l'Istrie.

Motovun accueille tous les ans un festival du film réputé.

Motovun, ainsi que la forêt de Motovun ont inspiré l'écrivain et homme politique croate Vladimir Nazor, dans son récit allégorique "Veli Joze" (Le Grand Joseph)


Ce gros bourg plein de charme est un lieu de départ de belles randonnées.
Nous avons eu  grand plaisir à y séjourner, et je vous le recommande très vivement!

2 commentaires:

JCMEMO a dit…

Superbe "ballade" en effet...
Tu évoques les vins de l'Istrie, notamment le Mavoisie : cela m'a rappelé que dans les îles éoliennes (où je suis allé quelqufois) il y avait également un sublime Malvoisie dégusté à maintes reprises dans l'île de Salina.
Merci d'avoir réveillé un bon souvenir !
Mes amitiés
PS / les mots à saisir sont souvent trés difficiles à lire et plusieurs saisies sont nécessaires (c'est pas grave, mais je voulais te le signaler)

le promeneur du 68 a dit…

Merci de ton commentaire! Je compte me rendre dans les îles éoliennes en mai/juin de l'an prochain et ne manquerai pas de savourer le Malvoisie de là-bas! Amitiés.