lundi 22 juin 2015

Photographie : Patrick Faigenbaum, Kolkata/Calcutta


Nous avons visité une exposition, à la Fondation Henri Cartier-Bresson, à Paris, il y a une quinzaine de jours : "Patrick Faigenbaum : Kolkata/Calcutta", magnifique!

Allez-y, c'est jusqu'au 26 juillet 2015.

Patrick Faigenbaum
Patrick Faigenbaum (né à Paris en 1954, où il vit et travaille) est un artiste majeur de la scène photographique contemporaine.
Il est professeur à l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris.

Son travail se situe hors du champ de l'immédiateté contemporaine.
Voir son site ici.


Portrait de ma mère

Homme à Barcelone

Boston 1974


Il est influencé par Richard Avedon, Paul Strand, Walker Evans, Bill Brandt,...
"Malgré la différence d'époques, la diversité de leurs travaux, ce qui les relie est que chacun d'eux est allé aussi loin que possible dans son oeuvre. Il y a quelque chose de terminé, une forme d'accomplissement."

Angela 1995

Famille Gaetani, Naples 1991

Il s'est fait connaitre au début des années 80 avec une série de portraits en Noir et Blanc des grandes familles aristocrates italiennes.

Faigenbaum campe ses personnages, leur donne une place et une stature.

Il travaille en alternance le N&B et la couleur.

La couleur, lorsqu'il a commencé à s'intéresser à l'actualité urbaine.

Mais le N&B, l'intérêt pour le jeu des gris et des valeurs persiste, le domaine de la source du clair-obscur, qui permet la modulation de la lumière, le modelé des formes, qui lui permet d'appréhender les corps, l'atmosphère qui les entoure.

Il est Lauréat du Prix 2013 de la Fondation Henri Cartier-Bresson pour son projet "Kokata/Calcutta", qui fait l'objet de l'exposition en cours.

Madame Gosh, octobre 2014

Intéressé par l'Inde depuis de nombreuses années, Patrick Faigenbaum a souhaité poursuivre un travail sur Calcutta, au cours de 6 voyages successifs.

Il y rencontre de nombreux artistes de la scène publique, mais assiste aussi à certains rituels du quotidien bengali.

Il s'agissait pour lui dans ce projet d'éviter l'image de l'Inde Eternelle ou pittoresque, sans pour autant favoriser une image caricaturale de la modernisation.

Entre Salt Lake et Kestopur, Calcutta NE
Juillet 2014
Shreyosi Chattergee, Calcutta 2011

"Calcutta permet d'explorer des couches historiques et de montrer comment elles se combinent dans une image en mosaïque ou un tissage...
... Je compte ainsi produire une image complexe d'une région du sous-continent indien, qui en restitue à la fois la profondeur historique et les caractères les plus vivaces". P. F.

New Market, Mousson, Calcutta centre
juillet 2014

Cette exposition m'a passionné, moi qui me suis rendu plusieurs fois en Inde.

Dans le Shantiniketan Express
mai 2014



1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Ces photos sont formidables ! Tout à fait ce que j'aime...
Amitiés
JC