jeudi 29 juin 2017

Une journée à Bruges, la Venise du Nord


Visiter Bruges en une journée est quasiment impossible, et en tout cas un peu frustrant !

Mais même un bref séjour dans la Venise du Nord est un magnifique séjour hors du temps.

Bruges (Brugge) est une ville de Belgique située en région flamande, chef-lieu et plus grande ville de la province de Flandre-Occidentale.


J'aurais aimé pouvoir y flâner et m'y arrêter tôt le matin, avant l'arrivée des flots - des hordes - de touristes, mais je faisais partie de ces touristes étonnés, surpris, admiratifs, pris par l'ambiance brumeuse et humide d'une journée de juin particulièrement froide...






Mais le charme a opéré, à nouveau, car ce n'était pas ma première visite, lors d'une flânerie historique et gourmande.

La visite et l'histoire du Béguinage est particulièrement intéressante : voir ici.

Le Béguinage
Le paysage urbain brugeois abrite de nombreuses "Maisons-Dieu" (Godshuizen) chaulées, regroupées pour la plupart autour d'un agréable petit jardin clos. 

Ces logements sociaux avant la lettre furent construits au XIV° siècle par de riches bourgeois ou des confréries pour offrir un toit aux personnes âgées et aux veuves indigentes.

43 de ces Maisons-Dieu sont toujours habitées par des personnes âgées.

La Maison-Dieu De Vos (1713)

En 1134, un raz de marée a ouvert un bras de mer, le Zwin, donnant à la ville un accès direct à la mer, ce qui a entraîné un développement urbain spectaculaire entre le XII° et le XV° siècle.

De nombreux canaux y ont alors été creusés.






Au Moyen Âge, Bruges devient une plaque tournante portuaire importante, avec un rôle commercial et financier essentiel dans l'Europe de l'époque.

Au XV° siècle, Bruges est la première place financière d'Europe.

L'Hôtel de Ville
Le Beffroi de Bruges

Bruges est alors au centre des échanges entre la Mer du Nord et la Baltique d'une part et la Méditerranée d'autre part.

Une floraison culturelle et artistique extraordinaire s'ensuivit, et nous a laissé un patrimoine magnifique, à commencer par les oeuvres des peintres primitifs flamands.

Jan van Eyck.
Les époux Arnolfini
Arnolfini était un riche marchand toscan établi à Bruges

Mais le Zwin s'ensabla peu à peu aux XV° et XVI° siècles, éloignant la ville de son accès à la mer, ce qui provoqua le déclin irrémédiable de Bruges au profit de sa voisine Anvers (Antwerpen).

Bruges était redevenue une simple ville de province, et ce n'est qu'au XX° siècle que Bruges connut un nouveau développement suite à la création du vaste port de Bruges-Zeebruges.

Brugges-Zeebruges

Bruges est reliée à Zeebruges par le Canal Baudouin à grand gabarit, long de 12 km.

Au cours de notre visite, il était indispensable de faire une découverte-dégustation à la Brasserie historique Henri Maes...


... sans oublier les innombrables boutiques de chocolats, bien entendu! Dur, dur!



Aucun commentaire: