mercredi 21 mars 2012

Lokua Kansa au Festival de Musique de Ségou, au Mali



Au Festival de Musique sur le Niger, à Ségou (Mali), en février dernier, j'ai entendu et apprécié nombre d'artistes maliens.


Il y avait également un artiste rwando-congolais  (RDC) magnifique : Lokua Kansa (ou Kanza)!
Guitariste, compositeur, arrangeur Lokua Kansa chante aussi bien en lingala, qu'en français ou portugais.



Douceur, sensualité et force spirituelle émanent de ses chants, qui se prêtent d'ailleurs à une audition dans un contexte plus  intimiste que celui de la grande scène sur le Niger du Festival de Ségou.


En effet, ses mélodies magiques et limpides, souvent murmurées, sont empreintes de nostalgie : Lokua nous berce par ses douces balades et nous entraîne, au cours d'une traversée apaisante et loin de toute frénésie, dans un monde tout en grâce...et cependant rempli d'une énergie qui nous transporte.

"A 13 ans, j'ai vu un concert de Miriam Makeba et c'est ce soir là que j'ai décidé de devenir chanteur",  se rappelle Lokua Kansa.

Un père congolais issu de l'ethnie guerrière mongo, férue de polyphonies, et une mère originaire des montagnes du Rwanda, pays réputé pour le raffinement de sa musique de cour : Lokua Kansa est sensibilisé dès son plus jeune âge à la beauté des mélodies.


A l'adolescence, perfectionniste jusqu'au bout des ongles, il entre au Conservatoire de Kinshasa pour étudier le solfège et l'harmonie. 
Une formation solide qui permet à ce fanatique de Bach d'intégrer à 19 ans l'Orchestre du ballet national, puis celui de la Reine Abeti, star zaïroise des années 70-80 (Biographie du Festival)

Lokua Kansa marie avec bonheur les traditions de ses origines aux sonorités occidentales!
Une heureuse découverte pour moi!

Ecoutez Lokua Kansa ici !
Voir son site ici .

2 commentaires:

JCMEMO a dit…

Tu sembles trés bien connaître (et aimer) les musiques africaines.
J'ai beaucoup aimé le clip de Lokua Kansa vu hier soir (j'ai voulu faire un "com" mais n'ai pas réussi à lire correctement les "deux mots barrage").
Ce matin j'ai pensé à toi en apprenant le coup d'etat miltaire
survenu au Mali : à suibre bien sur.
Amicalement

le promeneur du 68 a dit…

Merci!
Je suis en effet de très près les évènements actuels au Mali!..
Très cordialement