mercredi 5 mars 2014

Randonnée : de retour du Cap Vert


Eh oui, il s'agissait bien de l'archipel du Cap Vert (Cabo Verde), à 4500 km de Paris et dans les 6h de vol!

Iles du Cap Vert

Ce pays, constitué d'îles volcaniques, colonie portugaise depuis sa découverte en 1456 (Les îles étaient alors inhabitées), a accédé à l'indépendance en 1975.

Cap Verd, carte de 1746

Ce petit pays de 500 000 habitants, auxquels il faut rajouter un millions d'expatriés, est au carrefour des cultures portugaise, africaine et brésilienne. 
Il est peuplé en majorité de métisses.

Sa renommée doit beaucoup à la "diva aux pieds nus", Cesaria Evora, native de Mindelo.



En fait le temps passé en transports est bien supérieur, car pour se rendre sur l'île de Santo Antao,  la plus occidentale des 10 îles du Cap Vert, il faut prendre 3 avions (via Lisbonne, par la TAP, via Sal et Mindelo par la TACV) et un bateau (de Mindelo à Porto Novo), puis les moyens de transport routiers locaux, mais cela fait partie de la découverte.

Le Port de Mindelo sur Sao Vicente

La compagnie aérienne nationale TACV (Transportes Aereos de Cabo Verde) s'est améliorée au niveau de la ponctualité, mais les horaires restent fluctuants et les retards importants.

Aéroport "Cesaria Evora" de Mindelo

Les liaisons maritimes entre les îles sont assez difficiles, sans parler du vent, qui est toujours fort, et la mer assez agitée.

L'archipel du Cap Vert se trouve dans l'Océan Atlantique, au large des côtes du Sénégal, de la Gambie et de la Mauritanie. 
Mindelo est à 843 km de Dakar.

A noter que la distance entre Mindelo et Fortalezza (Brésil) est de 2725 km, donc légèrement plus faible que celle entre Mindelo et Lisbonne (2864 km).


L'archipel du Cap Vert

Il y a deux séries d'îles : les îles Sotavento au sud, et au nord, les îles de Barlavento.

Nous nous sommes rendus sur l'île de Santo Antao,  la plus propice à la randonnées, car bénéficiant de vallées luxuriantes et abruptes au sein d'un environnement particulièrement aride.

Santo Antao, l'île des randonneurs

En effet, le manque d'eau est crucial sur les îles du Cap Vert, et les usines de désalinisation de l'eau de mer fournissent l'approvisionnement nécessaire.

Dans la Vallée de Ribeira Grande
Les bananes y sont délicieuses...
et naturellement bio.
Allez, un peu de Morna, avec le si beau "Besame Mucho", ici !

La Nuit à Mindelo

La Nuit à Mindelo est savoureuse et silencieuse,
La Nuit à Mindelo est blanche et lumineuse,
Nuit d'Amour,
Au clair de lune argenté,
La Nuit à Mindelo est séductrice,
Les yeux comme ceux de nos métisses.
(B. Leza)

...A suivre...


3 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

j'avais donc "deviné"...passionnant ce premier compte rendu
Mon problème serait le vent : je ne le supporte plus !
Q'importe comme Cesare ivoria le chante : besame mucho (quid en portugais ?)
A suivre donc ...
Très amicalement.

alba a dit…

Toujours espoustouflantes tes destinations cher ami, comment pourras-tu un jour t'arrêter, sans doute jamais et c'est là le secret de ta forme, n'est-ce pas ? Car plus l'activité gagne du terrain et plus la tendance extinctive des pulsions de mort recule ... Je l'expérimente avec une cheville endommagée et doublée d'une tendinite, tout en continuant un peu de ski de fond chaque jour, en Haute Maurienne cette semaine. A bientôt à Tende ?

le promeneur du 68 a dit…

Merci pour vos visites!

Pour Alba :
Certainement à bientôt à Tende. Nous y serons la semaine du 14 avril, sinon cet été. Je te ferai signe.
Bon courage pour ta cheville...et bon ski.
Amitié!