mercredi 2 septembre 2015

Arizona : visite au Sunset Crater, lieu sacré des Navajos et des Hopis



Poursuivant notre exploration des merveilles géologiques de l'Ouest américain, nous avons rendu une visite obligée au Sunset Crater Volcano National Monument, au nord de Flagstaff.

Sunset Crater National Monument
Sunset Crater est un cône de cendres situé dans le Sunset Crater National Monument qui est, lui, à une altitude moyenne de 2128 m.
La dernière éruption du volcan date de 1080 et a affecté fortement les populations vivant dans ce qui est actuellement le Wupatki National Monument (Voir ma note précédente).

Sunset Crater Volcano
Base du cône de cendres
du Sunset Crater

C'est le plus jeune d'une chaine de volcans (The San Francisco Volcanic Field) qui est reliée à une autre chaîne volcanique (The San Francisco Peaks), située non loin et dont le plus haut sommet, le Humphreys Peak culmine à 3851 m. C'est d'ailleurs le point culminant de l'Arizona.

 Ces sommets sont les restes de stratovolcans qui ont étés érodés.

San Francisco Mountain and Sunset Crater

San Francisco Peaks

En 1629, soit 140 ans avant la création de la ville de San Francisco en Californie, des frères franciscains ont fondé une Mission dans un village indien Hopi, non loin de ces sommets.

Ces sommets volcaniques revêtent une signification religieuse extrêmement importante pour une douzaine de tribus indiennes locales, en particulier les Navajo, les Hopi et les Zuni.


Symbolisation amérindienne
du Sunset Crater
Ils sont le domaine des esprits Katchinas, des ancêtres qui sont devenus des nuages après leur mort.

Poupée Katchina Hopi
Il y a une collection fabuleuse de
poupées Katchina au Heard Museum de Phoenix

Les Esprits Katchinas viennent chaque année des San Francisco Peaks dans les villages Hopi, via le Sunset Crater (Palatsmo) et le Bonito Park, lieu d'importantes coulées de lave, et retour,  entre l'hiver et l'été pour guider spirituellement et éthiquement les tribus.

Champs de lave


Un certain nombre de déités amérindiennes, Navajo et Hopi en particulier, résident dans cette zone et sont  honorées chaque année par des processions et des offrandes.

Les membres de ces tribus reviennent régulièrement dans la zone du Sunset Crater et des San Francisco Peaks afin de prier et de maintenir vivants les liens avec le passé : la tradition orale est transmise, ainsi que les valeurs éthiques des tribus.

D'importantes controverses se sont développées et des procès qui ont été intentés depuis des années par les tribus contre le développement d'une station de ski dans la zone des San Francisco Peaks sont pour le moment restés lettres mortes.

La Cour Suprême des USA a même récemment débouté les tribus de leur demande de mettre un frein au développement des installations sportives sur leurs montagnes sacrées...

Le Sunset Crater Volcano n'est plus actif, en principe, mais certaines zones du San Francisco Volcano Field non loin le sont encore...

Le Sunset Crater Volcano vu du ciel

1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Quel étonnant périple !
Qui confirme que j'ai "loupé" pas mal de choses lors de mon passage en Arizona
Bonne soirée
Amitiés
JC