mardi 22 septembre 2015

Les Maisons Volantes de Laurent Chéhère


Lors de notre récente visite au Musée Caumont, à Aix-en-Provence (dont je reparlerai), j'ai été interpellé par une exposition (dans la cour de ce nouveau et magnifique Musée) de surprenantes photographies de Laurent Chéhère, intitulée "Flying Houses".




Laurent Chéhère ( Voir ici ) est un photographe français né à Paris en 1972, au pied de Ménilmontant, qui aime en particulier explorer les villes et les banlieues, allant des reportages aux photographies plus "conceptuelles".

Laurent Chéhère

Ces "Maisons Volantes" sont un mixte de photographies des quartiers pauvres de Paris et d'images oniriques telles que celles du "Château ambulant" (Howl's Castle) de Miyazaki - que j'ai beaucoup aimé -, du "Ballon Rouge" d'Albert Lamorisse, sans oublier des influences de Wim Wenders (Les Ailes du Désir), Federico Fellini (La Strada, d'où le Cirque Zampano) et Marcel Carné (La Grande Illusion).

Le Château ambulant de Miyazaki

Le Ballon Rouge d'Albert Lamorisse
Il s'agit pour Laurent Chéhère de montrer la beauté cachée de ces bâtiments en les sortant de l'anonymat des rues et des quartiers pauvres et délaissés de Paris.

Ces maisons ne sont retenues que par d'infimes liens, accentuant la fragilité de leur existence : fils électriques, barreaux d'échelle, fanions en guirlande...






Il raconte leur histoire, drôle ou triste, réelle ou imaginée, montre les roms dans leurs caravanes, les migrants africains pleins d'espoir, navigant sur l'un de ces bâtiments insalubres.





Ces maisons flottant dans les nuages, faites de morceaux de notre réalité : autant d'histoires suspendues ou voguant dans le ciel.

Singularité, poésie,  étrangeté sont au rendez-vous de ce magnifique travail, qui m'a fait revivre à la fois des rêves d'enfant et m'a plongé de façon émouvante dans une  réalité plus triste que nous vivons en ce moment.


3 commentaires:

alba a dit…

Où donc avez vous déniché cela ? Toujours inattendu ce blog ne manque pas de nous surprendre ... Je m'étonne et m'émerveille à la fois de ton esprit de recherche active en tous domaines cher "promeneur"...

Pour ma part mes promenades sont bien plus limitées suite à la chute que j'ai faite devant l'orthopédiste, c'est un comble ! Depuis quinze jours j'ai vraiment du mal à marcher car la jambe droite sur laquelle je m'appuyais est très endolorie... pourvu que ça change !
Bonnes découvertes...

Jean-Paul Scheidecker a dit…

Ah! Prompt rétablissement, alors!
Merci de ta (tes) visite (s).
Amitié.

Jean Claude Mazaud a dit…

Surprenantes photos : hors du temps malgré leur "réalisme " empreint de poésie ...c'est un grand plaisir que de les admirer !
Amitiés