mardi 1 septembre 2015

En Arizona : à Wupatki chez les amérindiens Sinagua



Lors de notre retour vers l' Arizona, et dès notre arrivée à Flagstaff, nous avons tenu à visiter Wupatki National Monument.

Voir ici.



C'est un site archéologique riche en ruines amérindiennes. 

Les nombreuses maisons disséminées sur le site ont été construites vers le XII° siècle par les populations Sinagua, Kayenta, Anasazi, Winslow Anasazi et Cohonina.

Voir ici des infos sur les Sinagua

L'origine du nom Sinagua est espagnole :"sin agua" signifie "sans eau", ce qui est une erreur, car les indiens Sinagua maîtrisaient parfaitement les techniques de l'irrigation!

Ces populations vivaient de maïs et de potirons, sur des sols certes arides, mais fertilisés par les éruptions du Sunset Crater Volcano, tout proche, dont les cendres facilitaient la rétention d'eau dans le sol.

Il faut noter que c'est l'un des endroits les plus chauds et les plus secs du Plateau du Colorado...

Sunset Crater Volcano

Les habitations, dont la plupart des murs sont encore debout, ont été érigées avec des pierres rouges plates tenues par du mortier.

Vers la fin du XII° siècle, environ 2000 personnes vivaient dans la région, dont une centaine occupaient Wupatki Pueblo, la plus grosse structure du Parc, avec une centaine de pièces.

Wupatki signifie "Haute Maison" en Hopi.

Wupatki vue d'ensemble

Wupatki détails

Aire de jeu et de rencontres de Wupatki

Il y a aussi une grande habitation, Wukoki, ce qui signifie "Grande Maison", construite sur un rocher rouge, et où vivaient 3 familles.

Wukoki

A partir de 1825, les Navajos et les Hopis ont occupé cette zone, qui est toujours considérée comme un site sacré. Il y élevaient des moutons.

Certaines espèces ont disparu de la zone du fait du changement de type d'habitat et d'autres, par contre, s'y sont développées : ponderosa pines, pinyon pines, jackrabbits,  pronghorn antelopes, sans compter lézards, serpents et coyotes.

Un effort important est entrepris dans le cadre du National Park System, afin de préserver les richesses naturelles et historiques de ce site remarquable, que nous avons apprécié de visiter... bien que sous un soleil de plomb et une chaleur écrasante dépassant les 40°.





1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Je suis toujours stupéfait par la qualité et la richesse de la documentation de tes articles : Bravo !
Je me souviens être passé (trop vite..)à Flagstaf (il a bien longtemps) et avoir visité un village semblable : souvenir un peu vague ; pourtant j'avais fait des photos (non retrouvées).
Amitiés