jeudi 31 août 2017

Randonnée en Forêt Noire autour du Nonnenmattweiher


Le petit lac, ou étang, du Nonnenmattweiher est situé dans un cirque glaciaire dans le sud de la Forêt Noire, en Allemagne, dans la Kleines Wiesental, entre Müllheim et Schönau.

Le Nonnenmattweiher vu depuis le
belvédère du Weiherfelsen

La légende raconte qu'un couvent de nonnes (Nonnenkloster)  aurait sombré dans le lac, suite à une décision divine ...


Ce lac (325m de long, 200m de large et 7 m de profondeur) est  situé près du petit hameau de Mittelheubronn, qui dépend de Neuenweg, lui même intégré dans le regroupement de communes appelé Kleines Wiesental.

Kleines Wiesental
dans le sud de la Forêt Noire
avec l'Alsace à l'Ouest et la Suisse au Sud

On y a élevé truites et carpes, jusqu'à la mise en place d'un barrage qui a entrainé le développement de tourbières flottantes et des phénomènes de fermentation qui ont empêché la pisciculture.

Le barrage a cédé en 1922, entrainant une inondation dans la vallée de la Kleine Wiese ; il a été reconstruit en 1934, et la tourbière flottante est devenue encore plus importante.

La tourbière flottante
L'autre partie du lac
où les baigneurs sont nombreux
en été
Cette zone est une réserve naturelle fort appréciée des randonneurs et des baigneurs.

Cette belle randonnée, sportive mais sans excès, que nous avons fort appréciée samedi dernier, par beau temps (chaud), est équilibrée aussi bien dans la difficulté (12,5 km et 380 m de dénivelé) que dans la durée (4h30), que dans la diversité des paysages qu'elle nous permet de contempler.

Nous partons du col de Kreuzweg et ses doux pâturages  pour gravir, à mi-parcours, par un sentier escarpé à flanc de montagne, le belvédère de Weiherfelsen qui domine les eaux noires du Nonnenmattweiher.

Départ au col de Kreuzweg
Par de beaux sentiers de montagne, nous arrivons, pour une pause fort sympathique,  sur une terrasse ombragée, à la Gasthaus Haldenhof, très agréable, avec un rapport qualité/prix correct : ici.

Les sentiers par ici sont fort agréables

La Gasthaus Haldenhof

Il est possible également de se restaurer plus loin, sur le chemin du retour, à la Gasthaus Kälbelescheuer (L'étable des petits veaux), plus connue, et qui a fière allure sur sa croupe herbeuse, mais qui est beaucoup plus fréquentée le week-end.

La Gasthaus Kälbelescheuer

Le retour s'effectue en gravissant les pentes nord du Weiherkopf par un parcours ombragé et plaisant avec relativement peu d'efforts.

De là, la vue est splendide sur le Belchen  (1414m, voir ici notre randonnée au Belchen en mai dernier).
Vue sur le Belchen

On rejoint ensuite facilement, par les pâturages du versant sud, notre point de départ, le Kreuzweg.

Nous ne nous lassons pas de découvrir les coins et recoins enchanteurs de la Forêt Noire...


1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Infatigable Promeneur, comme je t'envie...
Mes amitiés
JC