vendredi 8 septembre 2017

A Tende, la Saint Eloi, Fête des muletiers



La traditionnelle Fête de Saint Eloi, patron des muletiers, s'est déroulée les 8 et 9 Juillet 2017 dans le village médiéval de  Tende .

Le village médiéval de Tende

Tende est située en France, dans le département des Alpes Maritimes, en Région Provence Alpes Côte d'Azur, sur la frontière italienne.


Tende (Tenda) faisait partie de la Province de Cuneo jusqu'après la Seconde Guerre Mondiale.
Tende a été rattaché à la France en septembre 1947 à la suite du Traité de Paris et d'un référendum.

La frontière italienne limite le nord et l'est de la commune par une ligne de sommets élevés (plus de 20 sommets dépassent les 2000m), culminant à la Cime de l'Agnel à 2927 m.

Cime de l'Agnel

Le passage vers l'Italie s'effectuait par le franchissement du Col de Tende (1871m), puis au XIX° siècle, par un tunnel franco-italien, inauguré en 1882 après plusieurs tentatives de percement infructueuses.
Voir ici.

Col de Tende
C'était, lors de son inauguration, le plus long tunnel routier de son temps (3182m avec une largeur de 6m).
Tunnel actuel

Ce tunnel s'avérant insuffisant, plus aux normes et de plus dangereux, un sens alterné fut mis en place, puis, après de longues discussions entre la France et l'Italie, le percement d'un second tunnel fut envisagé, et les travaux débutèrent en juillet 2014, pilotés par des entreprises italiennes.

A ce jour, 1500m ont déjà étés creusés, mais hélas les travaux ont étés stoppés pour de nombreux mois par la justice italienne, suite à un scandale XXL : des malversations, des détournements de matériels, des vols de pièces maitresses du chantier, des falsifications de certificats et des trafics en tous genres sous le contrôle d'entreprises maffieuses napolitaines...Voir ici.

Travaux du nouveau tunnel ...
Mais laissons cela de côté, et laissons surtout la justice italienne suivre son cours ...

Revenons au "bon" vieux temps où la route du sel passait par le Col de Tende, grâce à des milliers de muletiers, de charretiers et à leurs mules, dont le patron est justement Saint Eloi.

Le trafic était très intense : on a noté, de 1777 à 1779, une moyenne de 46 000 mulets qui partaient de Nice pour franchir le col...


J'ai déjà eu à plusieurs reprises sur ce blog l'occasion de parler de Tende et en particulier des charretiers et muletiers qui franchissaient le Col de Tende dans des conditions difficiles et éprouvantes : ici, ici et .


Leur rendre hommage tous les ans n'est que justice tant l'histoire de Tende est liée étroitement à l'histoire du franchissement du Col de Tende : voir ici.

Voir ici la présentation de la Confrérie Saint Eloi, ainsi que le rôle du prieur, .
La Confrérie Saint Eloi a d'ailleurs son autel propre dans la Collégiale de Tende depuis 1738.

La Collégiale de Tende
Quant aux mulets, ils sont habillés selon des règles extrêmement précises, et respectées depuis des temps immémoriaux : ici, en particulier la"cuffia", le "briloun" et la "ciouchinera".

Habillage des mulets
(fetesainteloi.fr)




Les mulets, ainsi revêtus de leurs plus belles parures défilent dans les rues et les ruelles de Tende.




Ils sont accompagnés de fanfares et de groupes folkloriques français et italiens.



Les mulets se retrouvent ensuite sur le parvis de la magnifique collégiale du XV° siècle pour la traditionnelle bénédiction, avant la grand messe de la Saint Eloi.

Sur la place de la Collégiale
en attendant la bénédiction

Cette tradition, magnifiquement préservée et entretenue, est l'occasion d'une grande et belle fête qui fait la joie des anciens, mais aussi des jeunes générations ...




... jeunes générations qui étaient bien présentes, et c'est ainsi que la tradition perdure!


Blason de Tende
avec l'aigle à 2 têtes de Théodore II Lascaris
Empereur de Byzance
et le blason de la Maison de Savoie






1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Merci pour cette belle évocation de cette ville que j'ai eu la chance de visiter et que j'aime beaucoup...
Amitiés
JC