mercredi 17 septembre 2014

Randonnée : les châteaux médiévaux de la Région PAMINA



Mais qu'est-ce que la Région PAMINA?

C'est une Région, ou plutôt un "espace de coopération"  transfrontalier constituée par les Régions du Palatinat du Sud (PA), autour de Landau, du Mittlerer Oberrhein (MI), autour de Karlsruhe et Baden-Baden, et de la région du Nord-Alsace (NA) autour de Haguenau et Saverne.

L'espace de coopération PAMINA
La ville la plus importante de cet espace est Karlsruhe.

Grace à son réseau dense de chemins de randonnée, l'espace PAMINA offre les conditions idéales pour randonner à saute-frontière à travers des paysages riches en patrimoine médiéval.

Cet espace a également été douloureusement marqué par les guerres, en particulier par la guerre franco-prussienne"oubliée" de 1870 ; les monuments, sites et cimetières militaires y sont nombreux.

Souvenons nous de la funeste bataille de Reischoffen, en fait bataille de Froeschwiller-Woertch (Voir ici ) du 6 août 1870, qui fit 21 000 morts de part et d'autre, en une seule journée...

Elle est célèbre pour une série de charges des cuirassiers français.
Lors de l'une d'elles, le Colonel de Lacarre fut décapité par un obus.

Charge des cuirassiers
à Froeschwiller-Woertch


Nous avons pu, sur l'initiative du Club Vosgien de Colmar, passer dimanche une agréable journée à la découverte de 3 des 4 imposantes ruines de châteaux médiévaux perchés sur des éperons rocheux sur la frontière entre l'Alsace du Nord et le Palatinat (Pfalz), tels que décrits sur la fiche ici .

Il s'agit des châteaux du Fleckenstein, du Loewenstein et du Hohenbourg.
Pris par le temps, nous n'avons pas franchi la frontière pour visiter le Wegelnbourg : il faut en laisser pour la prochaine fois !

Le Fleckenstein est un château étonnant et imposant semi troglodyte, qui se situe dans la commune française de Lembach, tout à fait au nord du Bas-Rhin.
C'est le second château le plus visité en Alsace, après celui du Haut-Koenigsbourg.

Il date du XII° siècle et faisait partie d'une série de châteaux qui surveillaient la route de liaison entre Bitche et Wissembourg.
Il a été détruit en 1689 sur ordre de Louis XIV.
Voir ici .

Ce château extraordinaire, tout à fait surprenant, a la forme d'un navire : 90 m de long, 30 m de haut et 10 m de large; il est érigé au sommet d'un piton de grès rose.

Le Fleckenstein




Le château du Loewenstein, sur la commune française de Wingen (au nord de Lembach) aurait été construit en 1283 par les seigneurs du Fleckenstein.
Il devint un repère de brigands à la fin du XIV° siècle...
Voir ici .

Le chateau du Loewenstein


Ce château est dénommé, sur les cartes germaniques du XIX° siècle : château de Lindenschmidt, déformation du mot Linkenschmidt.
En effet l'un de ces fameux "chevaliers-brigands" faisait ferrer ses chevaux à l'envers pour mieux brouiller les pistes lors des razzias...


Quant au château du Hohenbourg, situé également dans la commune de Wingen, il s'agit aussi d'un château semi-troglodyte construit au milieu du XIII° siècle.

Le chateau du Hohenbourg
On y admire une belle porte renaissance.

Porte renaissance


Ses premiers occupants furent les Puller de Hohenbourg. Voir ici .

La vue, depuis le sommet du château, est magnifique, sur les Vosges du Nord et le Palatinat :

Table d'orientation au sommet
du Hohenbourg
Il faut dire que l'Alsace est la Région des châteaux forts, et une région d'Europe qui en compte le plus. 
Ils furent édifiés par les seigneurs du Saint Empire Romain Germanique.
Voir leur liste impressionnante ici .

La plupart sont en ruines, victimes des rivalités entre ces seigneurs,  mais leurs silhouettes font partie du paysage alsacien.
Voir ici .


Ce qu'a pu être le Fleckenstein
au XII° siècle


1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Superbe randonnée donc..
De plus tout au moins pour moi une belle leçon de géographie et d'histoire....
Amitiés