samedi 6 septembre 2014

Découverte d'un artiste majeur : Gerhard Richter à la Fondation Beyeler



Gerhard Richter est un artiste majeur du XX° et du XXI° siècles, dont l'oeuvre est reconnue, depuis les années 1980, comme "une expérience artistique inédite et remarquable".

Gerhard Richter en 2005 à Düsseldorf

Peintre polymorphe étonnant, il aborde tantôt des sujets figuratifs et tantôt produit des oeuvres abstraites.



Betty

Il est né à Dresde en 1932 et vit actuellement à Cologne.

Son travail s'étend sur plus de cinq décennies : Gerhard Richter a commencé à peindre (officiellement) en 1962. Voir sa biographie ici .

Ella





Nous l'avons découvert, il y a quelques jours lors d'une magistrale exposition à la Fondation Beyeler, à Bâle, avec surprise, étonnement, grand intérêt et émotion : il nous était totalement inconnu!

Lesende (Femme lisant)

Il semble d'ailleurs que nombre de grands artistes d'Outre-Rhin n'obtiennent pas en France la reconnaissance à laquelle ils auraient droit, allez savoir pourquoi!

En tout cas, Gerhard Richter est considéré internationalement et à juste titre comme un artiste majeur de notre temps.

Rosen

Il a été exposé, rien qu'au cours de l'année 2014,  en Suisse (Bâle, Winterthour,...), Allemagne (Berlin, Düsseldorf, Mönchengladbach, Münster, Nuremberg, Dresde, Stuttgart,...), au Royaume-Uni (Londres, ..), au Japon (Kobe), au Canada (Vancouver, Montréal, Ontario), au Brésil (Sao Paulo, Rio), aux USA (New-York, Toledo, Washington, Nashville, Princeton, Philadelphie, San Francisco), en Italie (Venise à la Peggy Guggenheim Collection), en Espagne (Valence), Russie (Moscou, Leningrad), Autriche (Vienne), au Montenegro, en Argentine, en Australie et...quand même, en France (Metz, Lens, Marseille)!


Eisberg im Nebel


Jugendbildnis (Portrait de jeunesse
d'Ulrike Meinhof) peinture.

Gerhard Richter décrit sa vie des premières années comme "simple, ordonnée, structurée : la mère jouant du piano, le père ramenant l'argent à la maison"...
...mais les années de guerre bouleverseront l'existence de sa famille, et sa vie après la guerre, sous contrôle soviétique allait devenir bien différente de ce qu'il avait connu étant jeune.

Ulrike Meinhof (peinture)

Andreas Baader (peinture)

Richter a produit une oeuvre d'une impressionnante diversité thématique et stylistique.
Il alterne sans cesse l'abstraction et la figuration, l'original et la copie, la maîtrise et le hasard.

L'oeuvre de Richter brouille les frontières entre peinture, photographie, tirages numérique,...


Nous avons particulièrement apprécié une série de portrait intimistes intitulés "S. mit Kind" (1995), un cycle en huit parties centrées autour d'une mère et de son enfant, prenant pour point de départ des photographies personnelles d'une grande douceur.


Richter a travaillé les couches picturales avec une intensité changeante et un niveau d'abstraction variable, ce qui produit un effet saisissant.


C'est, nous dit l'artiste "comme dans une oeuvre musicale : ce sont huit petits mouvements - charmants, acerbes, comme ça vient."


Le résultat dégage une grande émotion !

Cette très belle exposition a été conçue en étroite collaboration avec Gerhard Richter, et alterne de façon heureuse la présentation des oeuvres totalement abstraites et des tableaux plus "figuratifs".



1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Je ne connaissais pas non plus...je suis un peu perplexe devant les œuvres présentées ...de loin ma préférence va vers les œuvres totalement abstraites (5eme et 12eme photo)
Intéressant de toute façon !
Amitiés