vendredi 12 mai 2017

En Forêt-Noire : randonnée panoramique au sommet mythique du Belchen


Il y a quelques jours, par grand beau temps, nous retournions à nouveau en Forêt-Noire, cette fois ci du côté du Belchen.

Le Belchen (1414m), situé au sud de Freiburg est le 4° sommet de la Forêt-Noire, après le Feldberg (1493m), le Seebuck et le Herzogenhorn.

Ce Belchen du pays de Bade (Schwarzwälder Belchen) fait partie des "Trois Belchen" (Belchendreieck), avec le Ballon d'Alsace (Elsässer Belchen) et le Belchen du Jura suisse (Belchenfluh).

Les Trois Belchen France/Allemagne/Suisse
Ces Belchen sont des lieux mythiques liés au "Système calendaire des Ballons", théorie sur l'existence à l'époque celtique de sites d'observation des mouvements du soleil sur ces sommets cultuels pour déterminer les jours d'équinoxe et de solstice, dans le calendrier des Celtes habitant ce territoire : voir ici.

Quand on le contemple depuis le Ballon d'Alsace, le soleil se lève aux jours d'équinoxe au dessus du Belchen badois, et le 21 décembre, jour du solstice d'hiver, au dessus du Belchenfluh suisse.

D'ailleurs, la dénomination commune de "Ballon" ou "Belchen" n'est pas le fruit du hasard, et on retient qu'il est associé à Belenos, ou Bellicus, dieu du soleil.

Voir le site des Lieux Mythiques du Rhin Supérieurici.

Du sommet, par temps clair, nous avons non seulement un bel aperçu sur la plaine d'Alsace et les Vosges, mais nous profitons également d'un point de vue saisissant sur les Alpes suisses, la Jungfrau, l'Eiger, le Mönch et le Mont Blanc.

Vue sur les Alpes Suisses, dont
la Jungfrau, l'Eiger et le Mönch, +/- 4000m

Vue sur la plaine d'Alsace et les Vosges

Au sommet du Belchen se rencontrent les limites communales de Münstertal, Schönenberg et Kleines Wiesental.

Le Belchen, vu depuis la commune de Münstertal

Kleines Wiesental est en fait un regroupement de 8 communes, dont Neuenweg, le point de départ de notre randonnée.

Ce nom provient de la Kleine Wiese, charmante rivière qui prend naissance au pied sud du Belchen, tantôt calme, tantôt tumultueuse, et qui arrose Neuenweg, joli village de montagne encaissé et un peu écrasé par la masse du Belchen.

Cette randonnée de 12,5 km, 4h30 et 700m de dénivelé assez sportive par moments  nous a offert par de jolis sentiers, soit en forêt, soit dégagés, des points de vue absolument magnifiques, surtout en approchant du somment : à couper le souffle!

La randonnée, partant de Neuenweg, passe par Böllener Eck, l'auberge du Belchenhaus, le sommet du Belchen, Hohe Kelch, Heideckfelsen, et Auf dem Eck.


Agréables sentiers en forêt...


Vue sur la Kleine Wiese

Vue sur Kleines Wiesental

Au passage, nous admirons des bornes datant de la fin du XVIII°, siècle vraisemblablement liées au Margraviat de Bade :



Armes du Margraviat de Bade




Une découverte intéressante, au début de ce beau circuit : les restes de deux fortins du XVII° siècle, éléments d'une ligne de fortifications courant du Rhin jusqu'aux rives du Neckar sur près de 200km, ligne Siegfried avant l'heure.

Tous ces ouvrages défensifs furent établis par Leopold I°, Empereur du Saint Empire, afin de faire face aux dangers venant de l'Ouest.

En effet, après plus de soixante années de conflits entre la France et l'Autriche, Louis XIV, pour les badois, était la bête noire!

Trace d'un fortin en forme d'étoile

Aperçu des restes d'un fortin

Une halte s'imposait, après notre montée régulière de 700m, au refuge historique Belchenhaus, datant de 1898.
Quel bonheur après l'effort, qu'une collation toute simple en terrasse devant une vue à couper le souffle!

Le Belchenhaus construit en 1898
La vue du Belchenhaus sur les Alpes suisses!


2 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

Que dire ??? Merci et Bravo...
Très amicalement..;
Ps - Ce soir "le Chevalier à la rose" (avec Fleming pour la dernière fois...), opéra que j'adore mais je ne pense pas que nous pourrons tenir jusqu'au bout (4h45 avec les interminables entractes, triste spécialité du Met...)
JC

Jean-Paul Scheidecker a dit…

Nous ne sommes pas allés voir la retransmission depuis le Met.
Nous avons en effet reçu des billets pour "Notre Dame de Paris" au Zénith de Strasbourg...autre type de spectacle avec de très belles voix : un superbe moment!

Très amicalement

JPS