lundi 1 mai 2017

Promenade en Forêt-Noire : Hinterzarten et les Gorges de la Ravenna


Dimanche 30 avril, profitant d'une belle journée printanière, avant que la météo ne devienne à nouveau capricieuse, nous avons poursuivi notre exploration de la proche Forêt-Noire, toujours source de belles découvertes.

Hinterzarten, 76 km de Colmar
et 26 km à l'est de Freiburg


Hinterzarten est situé sur un vaste plateau, à une altitude moyenne de 850 m, à l'est de Freiburg et non loin de Titisee-Neustadt et de son joli lac.
C'est également une station de sports d'hiver connue pour accueillir des compétitions de saut à ski.

Hinterzarten
Titisee - le lac

Cette fois ci, nos pas nous ont menés, à partir d' Hinterzarten, vers les fameuses Gorges de la Ravenna (Ravennaschlucht) et le plateau de Breitnau, pour une belle petite promenade-randonnée de 3h, 210m de dénivelé et 6,5 km.

Ce délicieux circuit nous a tout d'abord fait suivre le charmant Löffeltal et son antique activité, restaurée et toujours poursuivie, de sciage de long, alimentée par la force hydraulique du torrent.

Sciage de long dans le Löffeltal






Nous débouchons ensuite, à notre surprise, après un parcours si bucolique, sur un Hôtel chargé d'Histoire, l'Hôtel Hofgut Sternen (Hôtel *** géré par Best Western, voir ici).

Marie-Antoinette y séjourna en mai 1770. 
Elle est alors en route vers Paris, et son destin, pour y épouser Louis XVI.
Elle n'y arrive pas seule : sa suite est composée de 21 carrosses, 36 charrettes, 450 chevaux...

Marie Antoinette arrive à l'Hôtel Sternen

D'autres hôtes illustres passèrent également par là : Goethe, Napoleon III,...

Derrière ce lieu si bien fréquenté, nous attaquons un sentier qui passe sous le viaduc du petit train Freiburg-Titisee, et commençons la remontée somptueuse des Gorges de la Ravenna (Ravennaschlucht).
Le nom Ravenna vient d'ailleurs du français ravine.

Le viaduc du petit train
Freiburg-Titisee

Quelle petite merveille que ces gorges : des eaux vives cascadent de bassins en bassins. 
Un vieux moulin y surplombe les eaux tumultueuses, et durant une quarantaine de minutes de grimpée, nous sommes dans l'émerveillement!

Gorges de la Ravenna




Après une halte, à la sortie des gorges, dans une petite auberge sans prétention, mais fort accueillante, la Gasthaus Ketterer, nous nous dirigeons vers le plateau de Breitnau, en suivant les indications que je n'hésite pas à qualifier de "rustiques" ...



... en lisière de belles et douces prairies...


... puis en traversant des bois, où des traces de neige sont encore présentes (fin avril!).


Nous rejoignons par la suite notre point de départ, Hinterzarten, par une descente tranquille, au bout de 3 heures d'une promenade - ne parlons pas de randonnée - fort agréable.

Encore un petit bijou de nature et de découverte!

1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Décidemment La Forêt noire est une source inépuisable de magnifiques "promenades" !
Je t'envie.
Toutes mes amitiés.
JC