jeudi 16 avril 2015

Randonnée : dans le Massif du Taennchel avec le Club Vosgien



Mercredi 15 avril, nous avons fait une magnifique randonnée plus que printanière - estivale - dans le Massif du Taennchel, au dessus de Thannenkirch (le village de naissance de mon grand-père). Il culmine à 988 m. Voir ici .

Thannenkirch

Le Taennchel est une montagne fantastique, peuplée de fées, de géants, de légendes, et remplie de mystères cosmotelluriques : voir ici.

En plus c'est un lieu magnifique, que nous prenons un très grand plaisir à parcourir par tous les temps.

Les rochers aux formes étranges y sont nombreux et il leur a été donné des noms évocateurs : Rocher des Géants, Rocher des Reptiles, le Rocher Pointu, ou Sanglier Assis, le Rocher des Titans, la Pierre des Cordonniers, le Rocher des Fées, les Trois Petites Tables, le Rocher des Anneaux, etc,...sans parler du "Mur Païen", qui est l'un des éléments le plus sujet au questionnement de ce massif montagneux fascinant.

Voir ici.

Devant le "Mur païen"
au Taennchel

Nous sommes partis du Monastère de Dusenbach (chemin sur la route de Ribeauvillé à Sainte-Marie aux Mines), en suivant le chemin de croix déjà fort raide. Voir ici.

Monastère de Dusenbach
Sur la façade du Monastère se trouve une intéressante inscription :


Il y est dit : " Ce sanctuaire a été construit en 1204, détruit en 1794. Il a ressurgit des ruines en 1894. 
N D de Dusenbach, bénis nous"

Poursuivant notre ascension, et après un passage au carrefour Hasenclever (705 m) nous sommes arrivés au Rocher de la Paix d'Udine (902 m) puis au Rocher des Géants (949 m), après un fort dénivelé, par une température approchant les 25°...

Carrefour Hasenclever

Sur le bloc rocheux dit "de la Paix d'Udine", des révolutionnaires ont gravé, le 22 Brumaire de l'An VI (12/11/1797) une inscription en souvenir du Traité de Campo-Formio signé dans le Canton d'Udine entre la France et l'Autriche à la suite des campagnes victorieuses de Napoléon.

Rocher de la Paix d'Udine

Vue sur le château  du Haut Ribeaupierre, la Plaine d'Alsace
et la Forêt-Noire depuis le Taennchel

Le Rocher des Géants

Puis, passage par le Château St Ulric (523 m), au dessus de Ribeauvillé, avant de redescendre sur ND de Dusenbach.

Chateau St Ulric
La famille des Ribeaupierre a édifié le château roman vers 1140.
Le Château sera embelli jusque vers la fin du XVII° siècle par la famille des Rappolstein.

Chateau Grand Rappolstein
St Ulric

Il tombera ensuite progressivement en ruine.
Il est actuellement en cours de restauration.

Une très belle randonnée estivale de 16,5 km, 750 m de dénivelé, pour 6h de marche soutenue, dans des paysages magnifiques.

Merci encore une fois au Club Vosgien de Colmar !

2 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

Je suis essoufflé : je n'arrive pas à te suivre !
Bonne journée, au calme ?
Amitiés
JC

Jean-Paul Scheidecker a dit…

Oui, au calme, et même une semaine entière : je garde ma petite fille!
Bonne journée et bon séjour!
Amitié