samedi 8 août 2015

Une semaine dans la réserve des Indiens Blackfeet, au Montana, USA


Dans le but de partir randonner dans le magnifique Glacier National Park, à l'ouest du Montana, contigu à la frontière du Canada,  nous avons séjourné une semaine dans la réserve proche des Indiens Blackfeet (ou Blackfoot).


L'expérience de séjourner dans un tipi traditionnel fut pour nous intéressante ; et ce fut dans le cadre du gite Lodgepole Gallery and Tipi Village (ici), à côté du bourg Blackfeet de Browning.

Nos tipis


Nous avons apprécié la possibilité d'allumer un feu à l'intérieur du tipi, car les soirées étaient plutôt fraîches, contrairement à ce que nous avons vécu en Arizona (42°)...

Le siège de la tribu des Blackfeet se situe dans cette réserve, mais sur les 16 000 membres de la tribu seulement 7000 y vivent.
27 % des membres de cette tribu sont aux 3/4, ou plus, de sang Blackfeet.

Sur la Nation Blackfeet, voir ici.
Ils se désignent eux-mêmes par le nom de Niitsitapi.

Drapeau de la Nation Blackfeet

Leur nom viendrait de la couleur de leurs mocassins colorés avec de la cendre.

Une entreprise située sur la réserve produit des crayons, des stylos, des feutres; sinon les indiens sont éleveurs ou agriculteurs ou travaillent dans les stations-service, les boutiques, le Musée. Mais le niveau de vie est bas et les habitations assez délabrées.



Justement, ce Museum of the Plains Indian est tout à fait intéressant : ici. Nous n'avons pu y faire malheureusement qu'un bref passage, compte-tenu de l'heure de fermeture incompatible avec notre retour de randonnées dans le Glacier National Park...

Blanket Robe
alias Miles Big Spring 1898

Thunder Cloud
alias James Night Rider 1898

Blackfeet Man 1900

Blackfeet Woman 1900
A mon petit fils qui me demandait si j'avais vu des Indiens avec de belles coiffes de plumes, j'ai du répondre que les Blackfeet et les autres membres de tribus indiennes étaient habillés en temps ordinaire en blues jeans et tee shirts, même si la plupart des hommes portaient de belles et longues nattes.

Les coiffes de plumes sont réservées aux fêtes et pow-wow. Pour les pow-wow, voir ici.




Nous avons raté de peu la grande fête du pow-wow sur la réserve Blackfeet à Browning...dommage!






3 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

C'est absolument passionnant...Une expérience sans doute inoubliable !
Bon week-end.
Amitiés
PS : sur le départ vers St Pétersbourg pour une visite de quelques jours (pas trop envie de faire des photos ; on verra...)

Jean-Paul Scheidecker a dit…

Bon voyage, alors! Et à bientôt,
Amitié

alba a dit…

Quelle chance d'avoir pu retrouver un peu de l'histoire de ce continent qui se transforme en monstre !
Bravo pour cette expédition qui donne envie d'y aller, plutôt que de s'agglutiner dans des villes inhumaines.
Merci pour ces splendides commentaires que tu sais illustrer de détails passionnants qui nous échappent.
Pour ma part je suis profondément déçue de mon voyage partiel aux EU, côte Est, pour ne pas dire traumatisée.
J'ai encore du mal à en revenir ...