mercredi 27 avril 2011

Il y a 720 ans, au Rütli, naissait la Confédération Helvétique




Lors de notre magnifique randonnée sur le "Chemin Suisse" (voir ici), nous sommes passés dans la prairie du Rütli (en Allemand : "petite prairie"), conscients que ce lieu était chargé d'Histoire et d'histoires, et faisait partie des mythes fondateurs de la Suisse.


Le Rütli est situé dans le canton d'Uri, sur la commune de Seelisberg.



En effet, en 1291 (très exactement le 1° Août) se réunissaient dans cette même prairie du Rütli (ou Grütli), au dessus du Lac des Quatre-Cantons (de sa partie appelée Lac d'Uri) des représentants de 3 communautés paysannes des "pays forestiers" (Waldstaten), qui voyaient leur autonomie menacée par Rodolphe I° de Habsbourg, dont les domaines cernaient et empiétaient de plus en plus sur leurs territoires.

A noter que le Lac des Quatre-Cantons s'appelle aussi Vierwaldstättersee (Lac des quatre "pays forestiers").



Les trois cantons de Schwyz, d' Uri et d' Unterwald décident alors de faire front, prenant exemple sur des villes italiennes qui avaient réussi à conquérir leur autonomie.




Les représentants des trois cantons font ainsi, au Rütli, le serment de se défendre ensemble contre les Habsbourg, de se prêter secours, de n'accepter aucun juge étranger, de trancher leurs différents par l'arbitrage des plus sages,...

Le pacte rédigé en latin, est conclu pour l'éternité et aurait été signé par Walter Fürst, Werner Stauffacher, et Arnold de Melchtal.



Il est conservé aux archives de Schwyz.



"Les hommes de la Vallée d'Uri, de la Communauté de la Vallée de Schwyz, et de la Vallée Inférieure d'Unterwald, considérant la malice des temps, et à l'effet de se défendre et maintenir avec plus d'efficacité...." prenaient l'engagement "de s'assister mutuellement et de toutes leurs forces, de se prêter secours et bons offices, tant au dedans qu'au dehors du pays, envers et contre quiconque tenterait de leur faire violence, les inquiéter ou les molester en leurs personnes et en leurs biens."



Dès le début du XVIII° siècle, le Rütli est le lieu de réunions patriotiques suisses.


Le terrain appartient désormais à la Confédération, comme "bien national inaliénable".



En 1891, les Suisses ont fait du 1° Août leur Fête Nationale, et chaque année, cet endroit est un haut lieu du patriotisme helvétique.



L'un des plus importants évènements historiques récents lié au site du Rütli a eu lieu le 25 Juillet 1940 lorsque le général Henri Guisan a réuni là les cadres de l'armée (les 500 plus hauts officiers) pour appeler à la résistance nationale face à l'encerclement par les forces de l'Axe.



Cet évènement est connu sous le nom de "Rapport du Grütli".



Un conflit de type "guérilla"sur le terrain difficile que sont les montagnes suisses semblait alors être, au yeux de l'Etat Major suisse suffisamment décourageant pour que l'Allemagne ne tente pas une incursion sur les terres helvétiques...



La stratégie consistait aussi à "garder en main les passages alpestres" fondamentaux et éventuellement les détruire pour bloquer la progression des troupes de l'Axe.



Pour bon nombre de personnalités étrangères, un arrêt au Rütli est un passage obligé, lors de la visite de la Confédération Helvétique.


Le Roi Louis II de Bavière s'est rendu plusieurs fois au Rütli.


En 1980, la Reine d'Angleterre s'est rendue au Rütli en bateau à vapeur...



Ce lieu est difficile d'accès et le meilleur moyen pour y parvenir est de prendre le bateau depuis Brunnen, et c'est ce que nous avons fait.



Ce fut une halte reposante avant la montée des 350 m vers Seelisberg.

5 commentaires:

JCMEMO a dit…

Oh la la , tu ne me laisses pas respirer...Quelle forme !
Merci

le promeneur du 68 a dit…

...il faut dire que je suis au calme, à la montagne, dans le Mercantour, pour quelques jours, et j'en profite, d'autant plus qu'il pleut...!

JCMEMO a dit…

Je n'irai pas jusqu'à dire que je souhaite que la pluie continue..
Bon week-end.

le promeneur du 68 a dit…

Je viens de rentrer chez moi et demain : "Le Trouvère", depuis le Met! Peut-être y assisteras-tu?
Bon w.e. de même!

JCMEMO a dit…

C'est prévu...Inquiet tout de même : Toscanini aurait dit que pour le Trouvère "Il suffit de prendre les 4 meilleurs chanteurs du monde" !
Bon le livret....Mais c'est un feu d'artifice continu de "grands airs" : qui a dit d'ailleurs que dans le Trouvère il y avait "matière" musicale suffisante pour plusieurs opéras ?
Bonne soirée !