jeudi 1 octobre 2009

Madère, le retour

Ah!

Et bien, s'il y a une destination que je recommande chaudement aux randonneurs de tous poils, aux amateurs de paysages et de flore surprenants, c'est bien Madère.


L'exotisme garanti à a peine plus de 3h de vol de Paris.

Cela me rappelle fort la Martinique, avec un climat plus tempéré tout au long de l'année et quand même moins humide.

Une variété de plantes et de fleurs dont certaines endémiques, bien que ce soit déjà la fin de la saison : amaryllis au bord des sentiers, daturas gigantesques, hortensias au bord des routes, aloe vera, arbres à pissenlits, fougères arborescentes,..

Ici, pour cueillir les myrtilles, il faut attraper les branches au dessus de sa tête...de quoi faire réver les randonneurs des Vosges!

Et les fruits! Enfin, je passe, car le pompon, ce sont quand-même les sentiers.

Nous marchâmes bien entendu le long des lévadas (canaux d'irrigation qui parcourent l'ile du N au S, souvent creusés à flanc de falaise, traversant des tunnels, avec des passages vertigineux).

Nous randonnâmes sur des sentiers de bord de mer époustouflants.
Attention au vertige!...Sensations garanties.

Nous grimpâmes sur des bavantes à perdre haleine. De toute façon, nous avions déjà le souffle coupé par tant de beautés qui s'offraient à nos yeux ébahis.
Entre 5 et 7h de marche pure par jour, et entre 400 et 800m de dénivellé.

Donc, une trés bonne semaine sportive, amicale, accueillante (l'hôtellerie est remarquable, l'accueil bienveillant et attentif)
Le temps en général beau, mais n'excluant pas quelques nuages, une ondée matinale de courte durée et du brouillard sur les sommets, vers les 1830m au Pico Ruivo.

Que demander de plus?


Une découverte et un goût de "revenez-y"!





5 commentaires:

Marianne a dit…

Ah, ravie de voir les images que je souhaitais secrètement découvrir après votre psssage sur mon blog ! Merci !
Comment vous êtes-vous rendu sur l'île ? Par mer ou par les airs ?

Francine a dit…

Bonsoir,
Votre enthousiasme et votre reportage génèrent une énorme envie de partir ... à Madère .... ! pourquoi pas ....

le promeneur du 68 a dit…

Il y avait un vol charter direct Paris-Funchal (3h15 à peu près). Des collègues randonneurs venus d'autres villes (Nice, Marseille, Genève) sont passés par Lisbonne, et ont subi des retards au retour, suite à une grève des pilotes de la TAP...
Madère est une région autonome du Portugal et nombre de ses habitants ne sont jamais allés à Lisbonne...c'est trop loin!

Daniel a dit…

Bonjour et merci pour le passage sur mon blog j'ai également un blog un peu plus professionel le vigneron fou c'est plus détente et délire voila je vous mets le lien http://vinsnoll.blogspot.com/ bonne visite à bientôt Daniel

Céline a dit…

super sympa, beaux paysages....